Interview d’une salope qui s’assume

Avant d’aller plus loin sur l’interview je tenais à préciser que la fille se décrit elle-même comme « salope » et qu’elle a lourdement insisté pour que j’intègre ce mot dans le titre de l’article. Pour elle, être salope, ce n’est pas une honte mais plutôt une fierté ( comme un mec pourrait se vanter d’être un tombeur, elle se vante d’être une tombeuse ). Elle aime le sexe et le revendique.

Yasmine, c’est comme cela que nous allons l’appeler est une étudiante de 21 ans, elle vit en région parisienne, et nous l’avons rencontré par l’intermédiaire d’un ami commun. Elle accepte de se prêter au jeu de l’interview, et là, attention car elle est bouillante et respire le cul.

Karim: Salut Yasmine, tout d’abord je tenais à te remercier de nous accorder cette petite entrevue. Peux-tu te présenter brièvement et nous expliquer pourquoi as tu accepter l’entrevue?

Yasmine: Bonjour, enchantée de pouvoir vous aider. Alors moi c’est simple, mon but est de montrer un peu au monde entier qu’on peut être une beurette, fille de famille immigrée et religieuse à fond, avoir 3 frères et vivre en même temps sa sexualité comme cela ce fait ici, en France. Il faut arrêter d’avoir peur tout le temps même si c’est vrai qu’il faut bien faire gaffe à ce qu’on fait, comment on le fait et avec qui on le fait!. J’ai une copine qui s’est laissé filmer un jour par un rebeu qu’elle connaissait à peine et elle a fini sur un site internet, ça a été l’horreur pour elle… imagine un peu… Je me suis enflammé, j’ai oublié de me présenter. ( rires ).
Je suis d’origine tunisienne, je viens d’une famille musulmane pratiquante mais j’essaye de vivre, autant que faire ce peu, à la manière occidentale. J’étudie, en fac de lettres, car j’ai pas envie de finir mère au foyer, je veux m’émanciper, je me maquille et j’aime le sexe.

Karim: Oui, et c’est surtout pour cette dernière caractéristique que tu es là ( rires). Alors dis-moi un peu, si j’ai bien compris tu n’es pas du style à chercher à te caser avec un mec. Tu collectionnes les mecs? c’est un défi que tu te lances ou simplement l’envie de tester des choses?

Yasmine: Il n’y a aucun défi, je cherche juste à m’amuser, à me faire plaisir. Et c’est comme ça, tu peux flasher sur un mec différent à chaque fois que tu mets un pied dehors, comme toi sur les meufs, et à ce moment-là tu as aussi envie de les essayer. Pourquoi pas tous, si moi aussi je leur plais?

Karim: C’est du tac o tac avec toi, je m’attendais pas à ce que tu sois aussi franche et directe! Niveau expérience alors tu fais un peu de tout? trio? sodomie? comment tu te fais draguer?

Yasmine: la sodomie non ça dépend. Je peux pas dire que je n’aime pas, dans certaines situations ça m’excite et je kiffe bien, mais faut pas s’y risquer avec n’importe qui attention… Les mecs vous vous croyez tous des pros de la sodo mais réellement, d’après mes expériences, il y a seulement 10 à 15% d’entre vous qui maîtrise. Les trios oui, oui et oui, surtout si c’est avec 2 mecs. Ça te plairait pas toi de te retrouver avec deux filles? pour toi c’est dur car tu es un mec, mais pour une fille c’est facile de finir en trio et c’est une expérience inoubliable. Pour se faire draguer c’est facile aussi, un petit regard accompagné d’un sourire et le mec vient te voir assez vite en général.

Karim: Et pour tout ça j’imagine qu’il faut que tu sois discrète si tu ne veux pas avoir de soucis?

Yasmine:Évidemment, je ne vais pas crier partout que je suis une salope avide de queue et que j’adore les plans à 3. Déjà, même si n’étais pas de famille musulmane je le ferais pas quand même, et surtout, je n’ai aucune raison de blesser mes proches. Eux, ne comprendraient et n’assumeraient pas tout ça. J’ai la chance de faire mes études assez loin de chez moi, donc par rapport à mon quartier tout reste secret.

Karim: Ça ne t’est jamais arrivé de faire un truc un peu chaud dans ton quartier?

Yasmine: si! ( rires) et on a failli se faire griller, dans la cage d’escalier du bâtiment avec un jeune voisin qui sortait ses poubelles. Une petit français, mignon comme tout, mais aussi très marié ( rires). J’avais déjà remarqué qu’il me regardait souvent avec intérêt et j’ai fais ce qu’il fallait pour me le faire. Par contre on a dû descendre en courant car un groupe commençait à descendre par là.

Karim: Ok ok, je vois le genre de plan… Dernière question, tu n’es pas obligé de répondre, mais quand même j’aimerais bien que tu le fasses. Combien de mecs tu t’es fait en tout?

Yasmine: Combien?… Beaucoup, je sais pas, je n’ai pas compté. ( temps d’hésitation ) Je dirais plus de 60, mais sans compter les femmes. Non je plaisante, je n’aime que les hommes ( rires ).

Karim: Merci à toi pour jouer le jeu de l’interview. Pourra t’on avoir la chance un jour de voir une vidéo de toi sur Extraits Beurettes?? Souhaites-tu ajouter quelques chose?

Yasmine: Aucune chance non, le sexe je ne le pratique pour moi et mon plaisir perso, pas pour le partage. Et j’aimerais m’adresser aux autres filles comme moi, les salopes, de faire gaffe à internet, ça peut vraiment te ruiner la vie. Et aux coincés du cul j’aimerais bien leur dire: Réveillez-vous, profitez un peu de la vie, faites vous tirer bordel, ça fait du bien! ( rires ).

Petite entrevue réalisée sans préparatif et à la bonne franquette d’une beurette occidentalisée totale. Merci à elle et à vous pour nous lire.